AdP Villes en développement sur Facebook Suivez AdP - Villes en développement sur Twitter Rejoignez AdP - Villes en développement sur Linkedin
 

Synthèse Journée d’Étude AdP 

du vendredi 6 septembre 1991

  ENVIRONNEMENT URBAIN
Ecole Nationale des ponts et Chaussées

pdf  1991 Environnement urbain (partie1) (2.47 MB)

pdf  1991 Environnement urbain (partie2) (4.65 MB)

 ENGLISH VERSION, CLICK HERE

 

Proposé en préparation de la journée, ce document rassemble des articles ou des extraits de rapports en relation avec le thème de cette journée. Ces textes sont organisés en sous-thèmes. Le premier thème, « évolution historique de l’attitude des acteurs internationaux face à l’environnement urbain », propose des textes datant de 1971 à 1988, révélateurs de la prise de conscience du problème environnemental (et notamment de l’environnement urbain) dans les années 1970, des textes témoignant tout d’abord de l’apparition de nouveaux concepts (écodéveloppement, écosystème), puis du caractère tardif de la prise en considération de ces problèmes dans les pays en développement et de la remise en cause des principes de l’urbanisme face à la crise urbaine en relation avec les problèmes de pauvreté.

Le deuxième thème est celui de l’évolution de la stratégie de la Banque Mondiale. Les textes, datant de 1975 à 1991, montrent que le problème des villes du Tiers Monde et de son influence sur l’environnement n’est suggéré qu’en 1975, puis plus précisément cerné dans les années 1980. Le sujet environnemental est ensuite abordé sous l’angle de la pauvreté et de l’intégration. Après un constat de la gravité de la situation à la fin des années 1980, ce n’est qu’en 1991 que l’environnement urbain devient un objectif prioritaire de la politique urbaine de la Banque Mondiale.

Sous le troisième thème, « Coopération internationale et environnement urbain en 1991 », sont proposés des articles consacrés aux actions de coopération ou d’aide menées par divers pays (France, Grande-Bretagne, Italie, Espagne, Suède, Japon, Pays-Bas, Etats-Unis, Belgique, Suisse) dans divers domaines (distribution d’eau, maintenance d’équipements collectifs, réhabilitation de bidonvilles, infrastructures, santé, préservation du patrimoine historique, travaux publics, logement, développement rural, activités économiques), chaque pays ayant tendance à intervenir plus particulièrement dans certains domaines. La problématique de l’environnement urbain apparaît donc comme abordée de manière sectorielle.

Les articles du quatrième thème, « Sensibiliser les citadins », sont consacrés à des mouvements de jeunes à Dakar et à une vision prospective des conséquences surtout néfastes de l’évolution des villes, cette vision étant inspirée par une extrapolation des tendances d’évolution observées au cours des dernières années.

 

 The urban environment in developing countries

Discussion day - 6 september 1991 "Synthesis"


 This document was provided to prepare the conference and brings together papers or extracts from reports that have a bearing on the workshop’s theme. These texts have been grouped into sub-topics. The first of these, “Historical changes in the attitude of international actors to the urban environment” presents texts from between 1971 and 1988 which reflect the growing awareness of the environmental problem (particularly as regards the urban environment) during the 1970s. These texts first of all reveal the appearance of new concepts (ecodevelopment, ecosystem), then the long time it took for these problems to be considered in developing countries and for the principles of urban planning to be questioned in the context of the poverty-related urban crisis.

The second topic is the changing strategy of the World Bank. Texts dating from between 1975 and 1991 show that the problem of Third World cities and how it affects the environment was only raised in 1975, and then more precisely identified in the 1980s. The topic of the environment was next tackled from the standpoint of poverty and integration. The severity of the situation was realized at the end of the 1980s, but it was only in 1991 that the urban environment became a priority objective in the World Bank’s urban policy.

The third topic, “International cooperation and the urban environment in 1991”, proposed articles that dealt with the cooperation or aid programmes conducted by various countries (France, the United Kingdom, Italy, Spain, Sweden, Japan, the Netherlands, the United States, Belgium, Switzerland) in various areas (water distribution, maintenance of public facilities, rehabilitation of slums, infrastructures, health, preservation of the historical heritage, public works, housing, rural development, economic activities), each country tending to be particularly involved in certain areas. The issue of the urban environment therefore seems to be tackled in a sectorial manner.

The papers relating to the fourth topic, “Raising citizens’ awareness”, are devoted to movements of young persons in Dakar and a prospective view, based on the extrapolation of recent trends, of the (mainly adverse) consequences, of urban change.